Le BINGO! des 9 profils à avoir dans son réseau pro

Si vous travaillez votre networking, vous avez sans doute en tête des relations professionnelles plus ou moins proches en lisant le titre de ce billet.

Et si, au fond, on n’avait pas tous le même type de personnalités dans nos réseaux pro ?

Sur le même principe que notre BINGO! des réunions marketing, marrez-vous à la pause déj’ ce midi en faisant ce BINGO! des 9 profils à avoir dans son réseau pro (ou pas !), créé en collaboration avec Frédérique Genicot, consultante en stratégie commerciale et coach entrepreneur.

Le Super-Connecteur, champion du réseau pro

Il sait avec qui vous mettre en relation pour vous aider, et comment vous recommander à d’autres. Ayant le réseau facile, il prend plaisir à relier les gens entre eux, souvent avec brio.

Du coup, vous adorez l’aider en retour. Le seul souci ? Il connaît déjà un paquet de monde !

La Pile, le boosteur ultime

Véritable concentré d’énergie, la Pile vous recharge les batteries en moins de deux. Elle commente tous vos posts LinkedIn en vous encourageant, ou vous partage son enthousiasme au cours d’un déj’ prévu entre midi et deux, spontanément.

A chaque contact avec elle, vous sortez électrisé.e, prêt.e à vous donner encore plus dans votre boulot.

Le professeur (ès ce que vous voulez)

Il (ou elle, bien sûr !) est la référence sur le sujet. Quel sujet ? Seulement celui sur lequel il est expert. Tous ses posts LinkedIn citent ses sources, et il est toujours enclin à vous proposer le bon bouquin pour documenter vos propres recherches.

Avec lui, c’est no bullshit : que de la donnée, analysée finement pour vous aider à acquérir les meilleures pratiques dans votre taff.

Le Vautour, rapace des relations pro

C’est le premier à vous vanter monts et merveilles : une entrevue avec la personne qu’il vous faut absolument rencontrer, une recommandation bien placée dans une entreprise que vous visez, un deal en partenariat avec son nouveau client…

Le souci : il promet, mais ne donne rien en retour. Mais prend gracieusement vos conseils et bonnes pratiques, sans jamais vous dire merci. Ca nous fait penser à quelqu’un, tiens…

Le Sous-Marin, en apnée dans votre réseau

Il traîne sur votre profil une à deux fois par mois. Ou bien il vous envoie sa newsletter chaque mois, alors que vous l’avez vaguement croisé à une soirée networking. En fait, on ne sait pas trop ce qu’il fait dans votre réseau, quel est son objectif.

Ceci dit, vous aussi, vous le gardez tout de même près de vous. Après tout, on est tous le Sous-Marin du réseau pro de quelqu’un, non ?

Le Troubadour, à la cabriole facile

Il est partout, tintinnabulant de mises en relations inappropriées et de messages beaucoup trop enthousiastes. Il aspire à élargir son réseau à grands renforts de cafés pris à la va-vite, où il parle beaucoup de lui, de sa carrière, de ses ambitions…

Comme le dirait notre cher Shakespeare (désolées, on ne l’a pas dans notre réseau pro, lui) : “beaucoup de bruit pour rien”, au final.

Le Roi du Pétrole, en abus constant

De toute la hauteur de ses 500+ relations LinkedIn, et de son carnet d’adresses fourni, le Roi du Pétrole croit tout pouvoir avoir gratuitement : conseils, mises en relation, recommandations… Et pourquoi pas 100 balles et un Mars, tant qu’à faire.

Vous le reconnaîtrez, sur les réseaux sociaux, à ses messages copiés-collés, et envoyés à tous les experts du secteur sur lequel il souhaite se renseigner.

Le Clone, ou votre v2 (pas fameuse)

Parfois, ça en devient flippant : le Clone vous mime, dans la vie réelle comme en ligne. Vous sortez un post un peu orignal ? Il s’en inspire allègrement, pour son prochain article. Vous avez une idée ingénieuse, et la lui partagez ? Attendez-vous à la voir mise en oeuvre par ses soins, quelques jours plus tard (et sans citation de copyright, bien sûr).

Cachez vos présentations et vos notes pour le prochain meeting : il pourrait bien vous les piquer.

Le Casanova, votre ami et plus si affinités

Il cherche des amis, un pote, une copine… ou plus si affinités. D’ailleurs, il vous le laisse bien entendre, à grands coups de commentaires suggestifs sur votre nouvelle photo de profil Twitter.

Ne vous méprenez pas : le Casanova est fondamentalement solitaire dans son réseau pro. Mais on ne le répètera jamais assez : réseauter, c’est loin du blind date !

Vous les avez tous, c’est bon ? BINGO ! Mais peut-être vous voyez d’autres profils-types dans vos réseaux professionnels ? Partagez-les nous !

Qu'est-ce que vous en pensez ?
Au top
0
Elles ont osé !
0
Haha
0
Intéressant
0
WTF
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll To Top