VOUS AVEZ DIT "LIVRE BLANC" ?

La « vraie » définition d’un livre blanc

Un livre blanc est un contenu web, mis à disposition des cibles d’une entreprise sur son site web au format PDF. Le prospect doit généralement remplir un formulaire pour pouvoir le consulter. Pédagogique et pratique, un livre blanc permet d’aborder les enjeux et les problématiques d’un prospect, pour asseoir l’expertise de l’entreprise sans promouvoir directement ses produits ou services.

On trouve des livres blancs de formats divers et variés. Ils font généralement 10 à 15 pages, et permettent aux prospects de s’informer sur une thématique sur laquelle ils ont besoin de conseils et d’informations.

Véritable pilier d’une stratégie d’Inbound ou de Content marketing, le livre blanc est un format de plus en plus utilisé par les entreprises BtoB pour convertir leurs cibles, et récolter des informations à leur propos pour mieux les adresser par la suite.

Les Digital Naïves : pas seulement un blog sur le marketing digital

La définition d’un livre blanc made in Digital Naïves

Blanc, c’est ce qui s’installe lorsque l’on parle à son client ou son patron de la nécessité de créer un « contenu premium ».
Blanc, c’est également la couleur de la page du concepteur-rédacteur lorsqu’il se met à rédiger ce contenu web.
Mais blanc, c’est surtout ce qui se trame dans la tête d’un prospect devant la plupart des livres blancs aujourd’hui.

Combien de livres blancs sur le net, qui ne font qu’effleurer les besoins réels des prospects ?
Combien de contenus téléchargeables pleins de vent, trop centrés sur l’entreprise et non sur les cibles ?
Combien d’ebooks, de guides, d’articles d’expert, aussitôt téléchargés et aussitôt oubliés par des clients potentiels pourtant intéressants en termes de business ?

Les challenges pour créer aujourd’hui un livre blanc mémorable aujourd’hui sont nombreux :

  • Choisir une thématique réellement intéressante pour la cible, et adaptée à son niveau de maturité face à la solution de l’entreprise
  • Rédiger le contenu avec du storytelling, pour embarquer le lecteur et l’impliquer dès la première page
  • Maquetter le contenu de manière dynamique, avec des encarts et des pictogrammes, pour un PDF aéré et agréable à lire
  • Optimiser la page d’atterrissage et le formulaire de téléchargement du livre blanc, pour donner envie au prospect de laisser des informations sur lui

Et tout de suite, on le trouve bien moins blanc, ce livre digital !