La vidéo : on n’arrête pas d’en parler dans le monde du marketing digital. Voilà un format dynamique comme on les aime, intégrable aux réseaux sociaux, aux blogs et aux sites web aisément.

Vraiment, la vidéo de communication d’entreprise, on peut en faire sous toutes ses formes. Témoignages clients, vidéos de voeux de fin d’année, vidéo pour le recrutement ou pour faire du Snack Content… La vidéo, quand ça fonctionne, ça fonctionne bien.

Mais le hic, c’est aussi que, quand une vidéo est fumeuse, elle se partage aussi de manière virale… quitte à faire un vrai bad buzz à votre boîte !

Dans cet article, on vous partage quelques conseils basiques, mais tellement importants, pour réussir votre vidéo de communication d’entreprise, et vous éviter des moments gênants sur le web.

Des conseils pour éviter la catastrophe lorsque vous créez une vidéo de communication d'entreprise

Faites un storyboard et un script corrects…

Sans vouloir briser vos rêves de réalisateur corporate, une vidéo de communication d’entreprise qui fonctionne, ça ne tient pas seulement à un iPhone 11 Pro et une jolie employée à l’aise devant la caméra.

Une vidéo canon, qui donnera vraiment de la gueule à votre boîte, sera forcément bien structurée et bien préparée. Et pour ce faire, vous n’avez pas le choix : il va vous falloir passer par la phase de script et de storyboarding !

Commencez par imaginer ce que vous voulez vraiment transmettre comme messages dans votre vidéo. Quel est l’objectif ? Recruter de jeunes talents ? Faire kiffer vos cibles pour qu’elles aient envie d’acheter votre produit ? Ces questions vont naturellement vous amener à découper votre vidéo en différentes parties : c’est ce qu’on appelle le storyboard.

Par exemple :

  • Si vous faites une vidéo témoignage, rien de plus simple : vos différentes questions formeront des parties distinctes
  • Si vous créez une vidéo de présentation de l’entreprise, pensez à la structurer en différents temps : la présentation des produits, des équipes, des valeurs de l’entreprise, des locaux…

Une fois que tout ceci est bien clair dans votre tête, c’est le moment de passer au script, soit ce que vont raconter les gens (ou les voix-off) dans votre vidéo corpo. Là, un petit conseil : évitez de tout rédiger, et préférez intégrer des mots-clés qu’il faudra placer dans la vidéo. Vous vous évitez des lectures lancinantes, voire ronflantes, de la part de vos employés ou clients.

Rédigez un script simple pour votre vidéo corporate, pour éviter de créer un contenu déstructuré

… mais évitez de trop jouer la comédie (par pitié !)

On est sûres que vous voyez de quel type de vidéo on veut parler, quand on vous dit “vidéo de communication d’entreprise gênante”.

Mais si.
Les raps et autres slams ultra old-school, sur des beats tirés de banques de son gratuites.
Les saynètes de théâtre où les acteurs ne sortent clairement pas du Cours Florent.
Les petites blagues pas du tout naturelles qui se fondent dans un discours corporate étriqué.
Les chutes de fin de vidéo qui laissent comme un froid.

Ca y est, vous voyez, maintenant ?

Dans votre vidéo de communication d'entreprise, évitez de trop vous la jouer Shakespeare

Vous n’êtes pas là pour faire rire ou pour émouvoir, mais bien pour passer un message. Bien sûr, vous pouvez vous autoriser une petite touche d’humour, ou un moment “larmichette aux bords des yeux quand on parle de nos valeurs”.

Mais sincèrement, n’en faites pas trop. Au risque de vous retrouver dans une vidéo comme celle d’Un Créatif (cet article a largement été inspiré de celle-ci d’ailleurs, qu’on vous recommande chaudement).

Choisissez les bons participants de votre vidéo de communication d’entreprise

Jocelyne de la compta se fiche totalement d’apparaître dans la vidéo ?
Ou Matthias, le stagiaire en alternance, s’en va dans 2 semaines et a déjà un pied dans la porte ?
Ne les invitez pas au tournage : c’est pour le mieux.

Une personne qui n’est pas motivée, ça se sent illico. Ca adopte un ton froid ou distant, ça regarde plus sa montre que l’objectif, et ça se laisse distraire entre les prises. Et ça, vous voulez l’éviter à tout prix, pour une vidéo de communication d’entreprise pleine de peps.

Pensez aussi à ceux qui bégaient en réunion, s’emmêlent les pinceaux dans les pièces-jointes des emails, ou rougissent à la moindre présentation… et faites-leur la fleur de ne pas les intégrer à votre vidéo d’entreprise.

Vraiment, ils vous remercieront, au final.

Soignez votre apparence… sans en faire trop

Bien sûr, hors de question d’arriver sur le tournage en pyjama. (Sauf si vous êtes freelance et que vous êtes derrière la caméra ; là, à vous de vous justifier auprès de votre client !)

Mais évitez également d’aller trop loin dans la parodie de vous-même.

Les commerciaux en costume ultra-repassé un peu trop grands, les CEO qui sortent les Stan Smith alors qu’ils se baladent en chaussures en cuir italien à la base, les clients qui sortent la chemise alors qu’ils travaillent sur les chantiers de construction à la base…

On vous voit, on vous repère, et ça dégénère. Donc venez comme chez McDo (comme vous êtes) : c’est déjà très bien. Si tant est que vous vous passiez un coup de peigne juste avant le tournage, bien sûr.

Et si vous étiez vous-même dans votre vidéo de communication d'entreprise ?

Faites attention au son !

La musique plus forte que les voix, le vent qui siffle dans le micro, les blanc gênants où on entend en fond sonore les cris de la cour de récré à proximité…

Une vidéo, c’est certes une belle image, mais aussi un son de qualité !

  • Quelques conseils très pratico-pratiques pour éviter la catastrophe acoustique :
  • Investissez dans un (ou plusieurs) micro-cravate. Ca coûte trois fois rien sur Amazon, et vous éviterez les voix distantes, masquées par les bruits ambiants.
  • Choisissez une musique libre de droits pas trop crado. Vous savez, celles qui sentent le réchauffé, qu’on a entendu sur les vidéos de bloggueurs voyage 20 fois déjà, ou qui mettent une ambiance électro non-nécessaire. Celles-ci, on les fuit comme la peste.
  • Mettez un prestataire vidéo au top sur le montage. Il vous masterisera le son comme un pro, et fera les coupes sur les plans où José a oublié ce qu’il devait dire.

Avec ça, vous vous assurez un minimum de qualité pour votre vidéo corpo.

Le son de votre vidéo corporate doit être totalement clair et audible

Surveillez le décor autour de vous

V’la l’image de l’entreprise où on voit Bruno, le commercial, draguer Nathalie du marketing en arrière-plan à la machine à café.
Ou bien les locaux mal rangés, les tasses à café qui traînent sur les bureaux, les gens qui s’incrustent de manière intempestive derrière le client qui témoigne…

Bref, vous l’avez compris : maîtrisez le décor que vous choisissez.

Certes, on évitera de créer un environnement aseptisé digne d’une salle d’opération à coeur ouvert. Mais bouclez les lieux autour de vous : silence, ça tourne !

Et vous, vous en avez, des exemples de vidéos de communication d’entreprise qui font grincer des dents ? Partagez-les nous : on adore les regarder, et faire un Try Not To Cringe Challenge dessus 😉

Qu'est-ce que vous en pensez ?
Au top
1
Elles ont osé !
0
Haha
2
Intéressant
0
WTF
0
Voir les commentaires (1)

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll To Top